Atelier d'écriture

 

DEUXIEME EXERCICE SUR UNE IMAGE

Image en noir et blanc :Un homme de dos, chapeau leon et canne, face à la mer près de rocher.

  Voici "ma nouvelle" :

 

 

 

 

La semaine dernière, Elise est morte.

Dix ans où la maladie a rongé Elise de jours en jours, d’heures en heures. Dix ans de souffrance pour Elise, mais aussi dix de souffrance pour lui.

 Ces  longues années passées à son chevet sans vivre un seul instant pour lui

Grégoire se retrouve seul face à ces moments durs, tristes. Seul sans personne à qui s’occuper. Seul face à la mer, il repense aux gens venus le soutenir lors de l’épreuve. C’est ainsi qu’ils nomment ce moment. Ils sont là pour lui. Seul il entend les vagues se fracasser sur ces immenses rochers. Les embruns l’assaillent. Il sent encore les larmes d’Elise lui glisser le long des joues lorsqu’elle a appris sa maladie.

Le ciel gris se mêle à  la mer. Appuyé sur sa canne, il se demande comment il va pouvoir continuer à avancer seul. La pluie s’est calmée. Lors de son épreuve, lors de l’enterrement, les gouttes ne se sont pas arrêtées. Lui, il s’arrêt sur ses pierres grises, grise comme la pierre tombale qui recouvrira le cercueil de celle qu’il a aimé pendant toute une vie. Gris était la couleur préférée d’Elise. Quel bel hommage cette journée pluvieuse !

Des voix d’enfants surgissent. Il se penche. Au bout des rochers, trois gamins insouciants viennent à la pêche. Ils sont beaux, colorés, bruyants. Elise et Grégoire adoraient se rendre sur cette pointe de rocher. C’étaient leur endroit à eux et là aujourd’hui, la vie éclate dans une partie de pêche enfantine. Tandis que sa vie à lui s’éteint.

Il ne peut supporter les rires et décide de rebrousse chemin. La solitude s’installe déjà. Le chagrin si présent l’assaille. Non se ne sont pas les embruns, les gouttes de pluie mais bien des larmes, ses larmes qui glissent sur ses joues. Aujourd’hui ses sont ses larmes à lui ! Et à personne d’autres !

Seul face à la mer c’est maintenant son moment à lui. Son endroit a lui. Il va rentrer, accrocher son chapeau au porte manteau, ranger sa canne. Ranger et attendre. Attendre demain pour repartir voir la mer, les rochers et espérer être seul.

PREMIER EXERCICE SUR UNE IMAGE

Image en couleur, des pieds, un gros pouce qui sort d'une bouche d'égout.

Répondre aux questions suivantes

Répondre aux questions suivantes

 

A qui est sont les pieds ?

A qui est le doigt ?

Où sommes nous ?

Que se passe-t-il juste après ?

A qui sont les pieds ? A un jeune cadre dynamique allant en pause déjeuner et pensant toujours à son travail harassant.

A qui est le doigt ? A sa conscience.

Où sommes-nous ? Dans une rue new-yorkaise bondée de monde.

Que se passe-t-il juste après ? Il poursuit  son chemin comme si de rien n’était et fonce s’acheter un hot-dog qu’il engloutit à vitesse grand V pour retourner à son bureau  au 120ème étage d’une tour de verre.

 

 

 

Mon atelier d'écriture a eu lieu lundi 09 octobre. Séance intensive de travail.

Lecture de notre devoir, nouu devions ré-écrire une scène de peur d'un conte.

 

Traverser seule cette immense forêt peuplé d’arbres plus grand les uns que les autres terrorise le Petit Chaperon Rouge. Mais la fillette doit le faire afin de rendre visite à sa Mère-Grand. Son panier chargé d’une galette et d’un pot de beurre lui semble  bien lourd à porter.

D’effroyables bruits viennent de çà et là. Tout crisse sous ses pas, les cailloux roulent derrière la fillette. Et voici qu’un épouvantable hululement déchire l’air. Ce cri fait sursauter le Petit Chaperon Rouge qui se tourne et se retourne, scrute devant, derrière sur les côtés, sans pouvoir définir d’où vient ce bruit si étrange dans cette grande forêt sombre et humide. Malgré tout, il lui faut continuer son chemin et ce n’est que quelques mètres plus loin que la petite fille rencontre sur une branche un hibou perché, sûrement réveillé par les bruits de pas, qui la scrute des ses grands yeux.

Dans cette lugubre obscurité apparaît enfin un rayon de soleil ! Le Petit Chaperon Rouge approche enfin à grands pas de la clairière ensoleillée, à mi chemin entre son domicile et celui de sa Mère-Grand. Sereine et confiante, il ne lui reste plus que la moitié du chemin à parcourir. Soudain son panier lui semble beaucoup plus léger et s’est en sautillant et fredonnant une comptine qu’elle poursuit allègrement sa traversée.

Quand survient d’on ne sait où et à la plus grande surprise de la petite fille, un loup. Le Grand Méchant Loup ! Il se dirige vers elle, en sifflotant puis tout sourire découvrant ainsi ses grands crocs blancs, il lui demande :

-         Dis-moi, d’où viens-tu ? Où vas-tu ainsi chargé d’un si beau panier ? Hum ! Quelle bonne odeur s’en dégage ! Que transportes-tu d’aussi bon ?

-         Je viens de chez moi. Je me rends chez ma Mère-Grand qui habite de l’autre côté de la forêt lui apporter une galette et un pot de beurre.  Elle est malade. Il faut que je me dépêche, elle m’attend !

-         Fait vite, mon enfant ! Ne la laisse pas attendre !

Le Grand Méchant Loup s’écarte et laisse passer le Petit Chaperon Rouge qui sans se retourner continue en sautillant son chemin pour se rendre chez sa Mère-Grand sans imaginer une seule seconde que le destin lui réserve.

QUATRIEME EXERICE DE MON ATELIER D'ECRITURE

Pour finir notre atelier en quelques minutes, faire une liste des épreuves, des monstres, des moments difficile sur note conte préféré.

J'avoue que j'ai eu beaucoup de mal à me concentrer. La fatigue s'en doute et aussi le manque d'inspiration

Voici ma triste liste

L'âge

Veut rester un enfant

Je pense que vous avez toutes et tous reconnu Peter Pan

 

TROISIEME EXERCICE DE MON ATELIER D'ECRITURE

Toujours dans l'approche des contes. Créer une liste de héros en commençant par "Celui ou celle qui..." et lui donner une couleur.

Voici ma liste :

Celui qui s'envole                       Vert

Celle qui vit dans la forêt           Blanc

Celui qui se perd dans la forêt     Noir

Ceux qui sont trois                      Rose

Celle qui dort                              Bleu

Celui qui change                           Blanc

Celle qui est en haillon                  Orange

Celle qui joue avec le feux             Rouge

C'est pas si évident que cela. Essayez un peu et vous verrez !

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus